Quelle est l’évolution du prix de l’eau en France ces dernières années ?

Naturellement, l’eau n’a pas de prix. Cependant, pour offrir de l’eau potable dans un foyer, ceci nécessite plusieurs services pour le rendre consommable et disponible pour la population quotidiennement. En France, le principe est simple, toutes les dépenses d’assainissement d’eau sont additionnées par la facture d’eau.

La répartition du prix d’eau en France

Dans le territoire français, le prix de l’eau couvre le coût du service de l’eau potable et les divers frais de service convenable afin de fournir l’eau potable pour la population française. C’est une démarche obligatoire déjà additionnée dans la facture des consommateurs. En outre, le prix de l’eau potable est de 0,3 centime le litre, soit 3,01 euros le mètre cube.

Un détail de la répartition de l’eau :

-Le 45 % est destiné à l’élaboration et à la distribution.

-Le 37 % est destiné à la sortie et l’épuration.

-Le 18 % est destiné aux taxes, aux redevances et TVA.

Par conséquent, la France se trouve au sixième rang en Europe dont le Danemark se place au cinquième rang avec 6,18 euros le mètre cube. Ensuite, l’Allemagne et les Pays-Bas…

Calcul du prix de l’eau

Généralement, le prix est attaché à deux théories :

L’eau paie l’eau : les divers services pour l’assainissement de l’eau au sein des dépenses communales sont indépendants. Autrement dit, les utilisateurs paient la facture selon ses usages. Par conséquent, les recettes doivent être identiques aux contributions.

Le polluant paie : par les impôts contribués pour la dépollution, les usagers remboursent les salariés de services de l’eau par l’intermédiaire de la mairie.

Le prix est officiel à chaque département pour le coût du service de l’eau potable et l’hygiène grâce aux conseils municipaux. Ce frais compose une part de prix qui seront destinés aux équipements opérationnels et les différentes assistances, l’autre part est adressée aux utilisations exactes de l’eau. Ensuite, les lieux de distribution sont mis en considération pour fixer le tarif.

Quelques astuces pour réduire la facture d’eau

Pour réduire sa facture d’eau, il est essentiel d’adopter des précautions pratiques pour repérer les erreurs qui font augmenter le budget d’eau prévu pour la fin de mois. Voici un petit test afin de contrôler votre compteur d’eau. Prenez une bouteille remplie d’eau et examinez que l’indicateur montre le volume de la bouteille. Au cas il y a une présence d’erreur, vous pouvez effectuer une réclamation et exiger une cumulation doublée de votre usage courant. Par contre, les anomalies sont créées habituellement à cause des :

-Une fuite d’eau par un robinet usé ou tuyauterie détruits…

-Un relevé inexact

-Le défaut de télétransmission

-Une instabilité du compteur.